GRL : quelles sont les garanties d’une assurance contre les risques locatifs ?

Publié le : 29 octobre 20224 mins de lecture

Le risque locatif est un type de risque spécifique auquel sont exposés les propriétaires bailleurs. En effet, ils peuvent subir des dommages importants causés par leurs locataires, que ce soit intentionnellement ou non. Pour se protéger contre ce type de risque, il est important de souscrire une assurance contre les risques locatifs. Cette assurance couvrira les dommages causés par les locataires et leur permettra de rembourser les loyers impayés. Elle leur offrira également une certaine tranquillité d’esprit, car ils sauront qu’ils ne seront pas laissés sans ressources en cas de sinistre.

Prise en charge des risques d’impayés de loyer (charges comprises)

Prise en charge des risques d’impayés de loyer (charges comprises)

En France, la garantie des risques locatifs (GRL) est une assurance obligatoire pour les propriétaires bailleurs qui louent leur bien à des particuliers. Elle leur permet de se prémunir contre les impayés de loyer et les dégradations du bien locatif.

La GRL prend en charge le montant des loyers impayés, jusqu’à concurrence de trois mois de loyers, charges comprises. Elle est souscrite auprès d’une compagnie d’assurances et le bailleur doit en informer le locataire. La GRL est valable pour une durée de un an et est renouvelable chaque année.

En cas de sinistre, le bailleur doit déclarer le sinistre à sa compagnie d’assurances, dans les deux mois suivant l’impayé. La compagnie d’assurances se chargera ensuite de régler le montant du loyer impayé au bailleur.

Si le bailleur ne souscrit pas à une GRL, il prend le risque de ne pas être remboursé en cas d’impayés de loyer. En effet, en France, le bailleur n’est pas protégé par la loi en cas d’impayés de loyer et de dégradations du bien locatif.

Prise en charge des dégradations locatives sur toute la durée du bail

L’assurance locative est une assurance qui garantit le paiement des loyers et des charges locatives en cas de dégradations des biens loués. Elle peut être souscrite par le bailleur ou le locataire. La loi du 6 juillet 1989 sur les baux commerciaux prévoit que le bailleur doit souscrire une assurance locative pour les locaux commerciaux. Les principales règles de l’assurance locative sont les suivantes : la garantie doit couvrir les loyers et les charges locatives ; elle doit être souscrite pour une durée minimale de trois ans ; elle doit être renouvelée chaque année ; elle doit être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance agréée par le ministère de l’Économie et des Finances ; elle doit couvrir les dommages causés par les incendies, les explosions, les dégâts des eaux, les catastrophes naturelles et les vandalismes ; elle doit être souscrite pour un montant minimum de 80 000 euros ; elle doit être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance agréée par le ministère de l’Économie et des Finances ; elle doit être souscrite pour une durée minimale de trois ans ; elle doit être renouvelée chaque année.

Prise en charge des frais de procédures en cas de manquements du locataire

Le propriétaire bailleur est responsable de la garantie des risques locatifs (GRL). C’est une assurance qui couvre les dommages causés par le locataire au logement et aux biens meubles du propriétaire. La GRL prend également en charge les frais de procédure en cas de manquements du locataire.

Plan du site